Tag Archives: E.L.S. Garden

Installation soignée dans les moindres détails

Binnen-en-buitenhoeken-zwembad,-geen-verstek
Lees het gehele artikel

Les matériaux utilisés dans et autour de la piscine doivent souvent répondre à des exigences spécifiques, certaines plus évidentes que d’autres. Nous savons tous que les margelles et les escaliers de piscine doivent avoir des propriétés antidérapantes suffisantes, mais tout le monde n’est pas conscient de l’impact que les systèmes de traitement de l’eau basés sur l’électrolyse peuvent avoir sur le calcaire, par exemple. 

« Il existe encore un certain nombre de points d’intérêt cachés ou du moins sous-exposés », déclare Els Meynen du négociant en matériaux de jardinage E.L.S. Garden. « Nous ou nos clients avons dû en découvrir certains par l’expérimentation, mais dans la plupart des cas, vous pouvez en déduire beaucoup avec la connaissance nécessaire des produits et des matériaux. Lorsque nous livrons des produits pour l’intérieur ou l’extérieur de la piscine, nous sommes très heureux de transmettre ces connaissances. »

Le joint du nez est un détail sensible.

Mesure et ajustement

En tout cas, les possibilités de matériaux pour les margelles de piscine sont multiples. Granit, calcaire ou céramique… : tous ces matériaux permettent de parachever le bord de la piscine de manière esthétique et sûre, avec un nez droit ou arrondi. « Le matériau lui-même n’est pas l’aspect le plus important d’une margelle de piscine ; en revanche, la géométrie joue bel et bien ce rôle. Une piscine n’est pas dimensionnée en fonction des dimensions disponibles des margelles. Ce sont les margelles qui doivent être adaptées aux dimensions de la piscine. Cela nécessite parfois de réfléchir, de s’adapter et éventuellement de couper. »  

« Par exemple, pour obtenir un ensemble esthétique et uniforme, vous voulez éviter de devoir insérer une petite section de 20 centimètres entre toutes les pierres de bordure de 100 centimètres. Pour vous faciliter la tâche, nous disposons également, en plus des dimensions classiques, de nombreuses pièces d’angle et pièces d’adaptation dans tous les matériaux. De cette façon, vous pouvez mieux adapter la sélection aux dimensions spécifiques de la piscine. Vous devrez peut-être encore couper ici et là, mais une section de 112 centimètres entre tous les bords de 100 centimètres s’intégrera de toute façon mieux qu’un supplément de 12 centimètres. »

Etang de baignade avec double margelle en guise de finition du bassin de filtration et de la sortie d’eau.

Sous l’eau

Outre les margelles de piscine proprement dites, E.L.S. Garden propose également les revêtements nécessaires pour les marches et les zones de repos de la piscine. Dans le premier cas, il s’agit d’éléments standard, disponibles avec un nez rond ou droit ; dans le second cas, ils sont généralement fabriqués sur mesure. Cependant, ce sont toujours des éléments en granit brûlé ou brossé G54. 

« Il y a une raison très spécifique à cela », explique Els Meynen. « En effet, ces éléments sont constamment immergés sous l’eau, qui subit un certain traitement dans une piscine. Avant, il s’agissait d’un dosage classique du chlore, mais aujourd’hui, l’électrolyse est de plus en plus utilisée. Cependant, ces systèmes influencent également l’acidité de l’eau, ce qui peut avoir un impact négatif sur le calcaire en particulier. Ils se détérioreront plus rapidement dans un tel environnement. Le granit y est moins sensible et offre donc plus de sécurité pour les applications sous-marines. »

Escalier de piscine en polyester avec des marches en granit.

Jointoiement et collage

Les marches en granit sont faites sur mesure pour les escaliers de piscine standard en polyester. L’installation se fait par collage. « Le ciment n’adhérera tout simplement pas à un escalier en polyester, car ce support n’absorbe pas l’humidité. Vous n’avez donc pas d’autre choix que de coller les marches. Il en va de même, d’ailleurs, lorsque vous devez installer des pierres de margelle ou d’autres pierres sur un liner de piscine. »

Un point d’attention classique lors du jointoiement des margelles de piscine, souligne Els Meynen, est le nez. « Le granit et la pierre naturelle ont traditionnellement un joint en ciment, mais à cause de l’impact répété de l’eau, il finira par s’effriter au niveau du nez. Les bordures en céramique sont encore plus difficiles, car les bords de ces pierres ne sont généralement pas traités et, par conséquent, le ciment n’a aucune prise sur elles. L’alternative, qui consiste à travailler avec du sable pour joint, n’offre aucune solution pour un détail ouvert tel que le nez. » 

Indépendamment du matériau, E.L.S. Garden recommande donc un coulis à base de siloxanes pour la finition des bords de piscine. « Il adhère bien aux différents matériaux, ne se rétracte pas mais a beaucoup d’élongation, et résiste bien à l’influence de l’eau. De cette manière, les margelles de la piscine sont durables et soignées dans les moindres détails. »