Tag Archives: ACO

L’infiltration en toute simplicité

Infiltration-Line_toepassing-terras
Lees het gehele artikel

Une pergola accueillante, une extension de la terrasse, un tout nouveau salon de jardin… : quiconque embellit le jardin avec un revêtement dur supplémentaire est obligé de prévoir une solution pour l’eau de pluie qui y tombe. On pense souvent à la citerne d’eau de pluie ou au réseau d’égouttage, mais vous pouvez aussi opter pour un système d’infiltration. Cela aide à maintenir le niveau des eaux souterraines et protège le jardin des longues périodes de sécheresse.

« L’évacuation des eaux de pluie vers les égouts n’est pas une bonne idée en réalité », souligne Karolien Vanovertveld d’ACO.  « C’est un gaspillage d’eau utilisable et, en période de fortes pluies, cela peut surcharger le réseau d’égouttage. C’est pourquoi la réglementation sur les eaux pluviales exige que l’eau de pluie soit conservée sur la propriété privée autant que possible, soit par le stockage et la réutilisation dans une citerne d’eau de pluie, soit par le tamponnement et l’infiltration. »

L’Infiltration Line est un système d’infiltration modulaire basé sur des blocs de laine de roche absorbant l’eau.

Pourquoi l’infiltration ?

Il est logique que les maîtres d’ouvrage essaient de détourner l’eau de pluie vers une citerne dans la mesure du possible, estime Vanovertveld. « De cette façon, vous pouvez réutiliser l’eau, par exemple pour tirer la chasse d’eau des toilettes ou arroser le jardin en période de sécheresse. Cependant, tous les projets ne le permettent pas. Lors de rénovations et de transformations, par exemple, il n’est pas toujours évident d’installer une citerne, ou le raccordement de nouvelles surfaces de toit et de pavage à une citerne existante nécessite trop de travail. Dans ce cas, l’infiltration offre une solution à la fois excellente et écologique. L’eau de pluie est tamponnée et libérée progressivement dans le sol. Cela permet de maintenir le niveau des eaux souterraines, d’irriguer les plantes et de rendre ainsi le jardin et le paysage plus résistants aux longues périodes de sécheresse. »

Le Gully est adapté à l’infiltration des eaux de pluie provenant de petites dépendances.

Accessible

La solution la plus connue est le caisson d’infiltration. « Un excellent système », estime Vanovertveld. « Mais il a ses limites. Cela demande de creuser passablement et il faut toujours garder une distance suffisante avec les arbres et autres plantations. Si vous ne le faites pas, vous courez le risque que les racines se frayent un chemin à travers les caissons et que le système perde sa fonctionnalité. » 

Malheureusement, il n’est pas toujours facile de répondre à cette exigence dans un jardin privé de taille limitée. En outre, les maîtres d’ouvrage ne souhaitent pas creuser à nouveau tout le jardin pour effectuer des travaux mineurs tels que l’extension de la terrasse ou l’ajout d’une petite annexe. 

« Dans un tel cas, vous pouvez opter pour un système basé sur des blocs de laine de roche absorbant l’eau, comme notre Infiltration Line. Cette solution 100% naturelle – la laine de roche est un produit naturel à très faible impact environnemental – agit comme une éponge : chaque bloc de 100x60x20 cm peut absorber jusqu’à 112,8 litres d’eau, qu’il restitue ensuite doucement au sol. En fonction de la capacité tampon requise, il suffit de placer plusieurs blocs l’un après l’autre et, grâce à leur taille compacte, il suffit de creuser une fine tranchée, par exemple en bordure du jardin. Comme les racines peuvent pousser à travers les blocs sans affecter le fonctionnement du système, vous êtes également libre dans son placement. Cela en fait une solution très accessible. La seule chose à laquelle vous devez faire attention – mais cela s’applique à tous les systèmes d’infiltration – c’est de veiller à ce que le moins de saletés possible s’y retrouvent. Un piège à feuilles ou un siphon à la sortie est donc un accessoire nécessaire. »

Le Gully consiste en un collecteur avec un tuyau perforé en dessous.

Pour les petits projets

Enfin, Vanovertveld suggère le Gully pour des projets plus modestes. « Ce puisard d’infiltration est une alternative simple et moins coûteuse comme solution d’infiltration pour les petites surfaces. Le Gully consiste en un collecteur avec un tuyau perforé en dessous. Le tout est placé dans une fosse d’environ 60 centimètres de profondeur et l’espace environnant est rempli de gravier pour favoriser l’infiltration. De cette façon, vous obtenez une libération retardée de l’eau dans les couches plus profondes du sol et la formation de flaques d’eau est également évitée. Le système a une capacité de 11 litres – suffisante pour un petit auvent, un abri de jardin, un carport ou le trop-plein d’un tonneau de pluie, par exemple. »  

ACO offre au drainage une signature claire

Techni-Mat-2022
Lees het gehele artikel

Lors du salon professionnel « Techni-Mat », ACO montre que le drainage n’est pas seulement fonctionnel, mais qu’il peut également offrir une valeur ajoutée esthétique.

Le nouveau caniveau PowerDrain Seal in a spécialement été développé pour les zones à trafic lourd et intense. Il est le plus robuste de sa catégorie. Par conséquent, le revêtement en asphalte ou en pavés peut être placé directement contre le caniveau pour les applications jusqu’à la classe D400. Un enrobage en béton complet n’est donc pas indispensable.

De plus, les caniveaux PowerDrain Seal in peuvent être complétés par une grille de caniveau sur mesure. Avec le concept « Urban Design » et les grilles « Freestyle » d’ACO, vous pouvez donner aux lieux publics leur propre identité. Des grilles personnalisées sur mesure avec des logos, symboles ou des noms de communes sont possibles et donnent une touche originale.

En outre, le couvercle à paver TopTek Paving Assist permet d’accéder aux zones techniques souterraines. Grâce à l’aide à l’ouverture au moyen de vérins à gaz intégrée, le couvercle est facile à ouvrir. Il est inodore et esthétique, idéal pour le placement sur les places de marché ou autres lieux publics !

Nouveauté dans la gamme d’ACO : les couvercles à carreler TopTek Uniface FR résistantes au feu, classification de E120, EI1120, EI2120. Ils atteignent une résistance aux flammes allant jusqu’à 120 minutes. Ces couvercles peuvent être soumises à une charge d’utilisation de classe B125. Ils conviennent comme couvercles d’accès résistantes au feu dans les zones techniques.

« Techni-Mat » est un nouveau salon professionnel destiné à tous les acteurs spécialisés dans les infrastructures et le gros œuvre. Le salon aura lieu le 9 et 10 mars 2022 à Kortrijk Xpo.

Venez découvrir les produits d’ACO sur le stand 618. Enregistrez-vous ici pour un accès gratuit.

ACO élargit sa gamme pour le jardin

Large-Voronoï_ingebouwd_ACO
Lees het gehele artikel

Une nouvelle année signifie de nouveaux produits. En 2022, ACO House & Garden en proposera également. Ainsi, la gamme Slimline sera complétée par une grille en acier Corten et les caniveaux « Large » possèderont une grille Voronoï. Ce n’est pas tout, ACO a également lancé son nouveau site web entièrement renouvelé!

Slimline acier Corten

Lancé au début de l’année 2021, le caniveau Slimline a désormais une grille supplémentaire. En plus de nos grilles existantes en aluminium gris et noir, une grille en acier Corten fait son apparition. L’acier Corten est un matériau qu’on trouve de plus en plus dans l’aménagement des jardins.

Slimline est un caniveau de drainage discret et élégant qui ne mesure que 6 cm de large. Ce caniveau est également facile à installer grâce à son système « plug & play » et peut être connecté aux installations d’infiltration ou à l’égouttage.

Large Voronoï

La grille de design en fonte Voronoï à l’aspect naturel est désormais disponible pour des caniveaux « Large ». Vous pouvez installer ces caniveaux dans les endroits où une capacité d’évacuation plus grande est nécessaire.

Quatre affirmations sur le drainage. Vrai ou faux ?

euroline_antraciet_terras_baasrode5
Lees het gehele artikel

Toutefois, les problèmes sont également perceptibles lorsqu’il pleut. La sécheresse a pour conséquence que les sols et le réseau d’égouts éprouvent plus de difficultés à faire face à des averses de plus en plus intenses. Karolien Vanovertveld d’ACO explique l’importance d’une bonne gestion de l’eau sur la base de quatre suppositions courantes.

Le drainage des terrasses est inutile

Faux. “Le principe veut qu’une terrasse présente une pente d’environ 2 %, généralement en direction du jardin. Si, dans ce cas, vous laissez l’eau s’écouler dans le jardin sans caniveau, le jardin devra absorber subitement une très grande quantité d’eau de façon locale, le long du bord de la terrasse. En particulier lorsque les averses sont intenses ou prolongées, cela peut entraîner une pelouse détrempée.”

“En revanche, si vous placez un caniveau de drainage au point le plus bas de la terrasse, vous récupérerez l’eau de pluie et pourrez réguler son évacuation. Cela peut se faire en permettant à l’eau de s’écouler directement dans le réseau d’égouts, mais également en reliant l’évacuation à une citerne d’eau de pluie ou à une installation d’infiltration.”

Les blocs de laine de roche assurent une infiltration progressive de l’eau de pluie.

Il est préférable de retenir l’eau de pluie sur son propre terrain

Vrai. « En effet, la préférence va toujours au traitement local des eaux de pluie, pour plusieurs raisons. Tout d’abord, l’eau est une ressource rare de nos jours. Le déversement d’eau utilisable dans les égouts n’est en aucun cas une solution écologique. En outre, les égouts peuvent être surchargés lors de fortes pluies, ce qui entraîne des inondations. La réutilisation de l’eau de pluie, par contre, soulage la pression sur le réseau d’eau potable, tandis que l’infiltration progressive maintient les nappes phréatiques à leur niveau. Deux interventions nécessaires pour préserver notre environnement et notre approvisionnement en eau. »

Pour la réutilisation de l’eau de pluie, il suffit de raccorder les évacuations au réseau d’eau de pluie; pour l’infiltration locale, il existe différentes solutions. « L’idée est toujours la même : stocker l’eau et la restituer progressivement au sol. Les caissons d’infiltration, tels que notre Infiltra 2.0, sont la solution la plus connue. Un caisson en matière synthétique de 60 x 60 x 60 cm, recouvert de géotextile et reliée à l’évacuation, permet de retenir jusqu’à 205 litres d’eau. »

“Notre Infiltration Line est également unique. Ce système utilise des blocs de laine de roche pour absorber l’eau et la restituer lentement. Il a été conçu entièrement en conformité avec la réglementation flamande sur l’infiltration et possède une capacité de stockage de plus de 112 litres par bloc. Avec une dimension de 100 x 20 x 60 cm, il suffit de creuser une tranchée étroite.”

L’ACO Slimline ne fait que 6 cm de large au lieu de 10.

Les caniveaux sont fonctionnels, mais pas esthétiques

Faux. “Il va sans dire qu’un caniveau de drainage doit être fonctionnel. Il doit être capable d’évacuer l’eau de manière adéquate et efficace. Mais cela ne signifie pas qu’il doit être une horreur pour l’habitant. Notre gamme est si étendue que même le designer le plus chevronné y trouvera son compte.” 

Les caniveaux avec grille classique, par exemple, sont disponibles en plusieurs couleurs et matériaux. « L’acier galvanisé, la fonte et l’acier inoxydable sont autant de possibilités, et grâce à différents revêtements, vous pouvez aussi parfaitement harmoniser la couleur de la grille avec, par exemple, le revêtement de la terrasse ou la menuiserie. En outre, des caniveaux plus étroits de 6 au lieu de 10 cm sont également disponibles, ainsi que des versions design telles que la grille Euroline Voronoï en fonte. »

Et il existe encore les subtils caniveaux à fente, pratiquement invisibles. « Bien que le caniveau proprement dit ait encore une largeur de 10 cm, seule une fente de 1,6 cm est visible sur la terrasse. »

Grille Euroline Voronoï en fonte.

Les caniveaux à fente ne sont pas faciles à entretenir

Faux. “Par rapport à un caniveau à grille, dont il suffit de soulever la grille pour le nettoyer, cela nécessite bel et bien une certaine adaptation. Sur un caniveau à fente, il faut donc prévoir un élément d’accès au début et à la fin, et éventuellement entre les deux pour les longs caniveaux. À cette fin, nous fournissons les matériaux nécessaires, qui peuvent être parfaitement finis avec le même revêtement de terrasse. Il suffit ensuite d’ouvrir la trappe d’accès, d’enlever les saletés éventuelles et de rincer la gouttière au tuyau d’arrosage.”