NLFR

Plateforme pour le professionnel des jardins et des espaces vert
Comment rendre votre pelouse résistante à la sécheresse ?
Utilisez le regarnisseur ELIET DZC 450 pour un résultat optimal.

Comment rendre votre pelouse résistante à la sécheresse ?

Ces dernières années, il est devenu de plus en plus difficile de profiter d’une belle et verte pelouse ornementale tout au long de l’année. Les saisons changent, la météo peut évoluer d’une période  beaucoup trop humide à une vague de chaleur extrême et de sécheresse persistante. En conséquence, l’herbe de notre pelouse est confrontée à des difficultés.

Il n’est pas facile pour le gazon d’affronter une période de sécheresse prolongée. La solution la plus simple, qui consiste à arroser le gazon, échoue déjà, car des interdictions d’irrigation sont souvent imposées pendant les périodes de sécheresse persistante. Il faut donc trouver un autre moyen pour que le gazon résiste à la sécheresse.

Les mélanges tétraploïdes garantissent une pelouse résistante à la sécheresse.

Tout d’abord, il est important d’empêcher l’évaporation de l’humidité du sol. La densité du gazon est ici cruciale. Une croissance dense de l’herbe donne de l’ombre au sol. De plus, l’air enfermé entre les brins d’herbe agit comme un isolant et peut atténuer la température du sol. Un regarnissage annuel de votre gazon crée un rajeunissement permanent de la population d’herbe, compensant la mortalité naturelle de l’herbe et empêchant la formation d’espaces ouverts. Deuxièmement, il est important de favoriser la croissance des racines en profondeur. La fertilisation avec un engrais approprié à forte teneur en phosphore peut favoriser une croissance solide des racines. Troisièmement, la résistance à la sécheresse dépend fortement de la végétation de l’herbe elle-même. De nombreuses pelouses contiennent encore des graminées semées il y a plus de 10 ans, ce qui signifie que ces graminées ne sont plus adaptées aux phénomènes naturels auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui. L’intervention la plus efficace et la plus économique consiste à semer des variétés de gazon plus récentes et améliorées dans la pelouse existante. La pelouse sera ainsi renouvelée de l’intérieur et résistera à la sécheresse.

Des centres de recherche ont montré que le ray-grass tétraploïde, qui était initialement utilisé en agriculture pour les pâturages en raison de sa croissance rapide et de sa résistance aux maladies, s’est également avéré très tolérant à la sécheresse. Ce tétraploïde a ensuite été affiné de manière à ce qu’il réponde également aux exigences esthétiques des graminées de sport et d’ornement, sans pour autant perdre ses propriétés bénéfiques. Cette variété de ray-grass présente l’avantage supplémentaire de pouvoir s’établir déjà à basse température et de créer rapidement une masse racinaire plus importante.

Résultat du gazon après le sursemis.

Le sursemis avec des mélanges tétraploïdes peut permettre à une partie importante du gazon de résister plus facilement à une période de sécheresse d’un mois et demi. Avec la disparition des hivers rigoureux, ce type de sursemis peut également avoir lieu de plus en plus tôt. La germination à des températures plus basses y contribue. Le temps supplémentaire dont bénéficie le gazon au printemps permet à son système racinaire de se développer mieux et plus profondément avant l’arrivée de la saison sèche.

En répétant la rénovation du sursemis à l’automne, il est possible de remédier immédiatement à la mortalité de l’herbe après la période de sécheresse et d’augmenter la proportion d’espèces résistantes à la sécheresse dans le gazon. Grâce à cette approche, les utilisateurs de pelouse pourront à nouveau profiter d’un gazon vert sans souci tout au long de l’année.  

« * » indique les champs nécessaires

Envoie-nous un message

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Wij gebruiken cookies. Daarmee analyseren we het gebruik van de website en verbeteren we het gebruiksgemak.

Details