NLFR

Plateforme pour le professionnel des jardins et des espaces vert
Quand la cohérence créative souligne parfaitement l’intégration paysagère
« Intégration de l’habitation dans son environnement, notamment grâce aux arbres ».

Quand la cohérence créative souligne parfaitement l’intégration paysagère

Déclinaison structurée et aboutie du concept

Contacté pour la conception et la réalisation d’un jardin haut de gamme à Wierde, en région Namuroise, François Charlier a su concevoir un projet en symbiose totale avec sa vision créative, à la fois originale et totalement imbriquée dans la nature environnante. François Charlier esquisse pour nous, avec un enthousiasme et une passion très communicative, les grandes lignes directrices de cette magnifique réalisation qui sublime le vivant dans une jolie harmonie esthétique.

A la tombée de la nuit, les arbres sculptent le paysage autour de la maison.

François Charlier est un bureau d’architectes paysagistes spécialisé dans la conception, la réalisation et l’entretien de jardins privés et professionnels haut de gamme, dans la région de Namur mais également dans le Brabant wallon, deux territoires qui se caractérisent notamment par une belle nature environnante et des paysages verdoyants bien appréciés de ses habitants.

Dans le cadre d’un projet de jardin pour la nouvelle maison d’un architecte située à Wierde, en région namuroise, en surplomb d’une grande et belle vallée, François Charlier a mis toute son expertise au service d’une réalisation qui tisse des liens indissociables entre l’architecture et la nature. Dix ans plus tôt, le bureau avait déjà collaboré avec l’architecte pour aménager le jardin de son habitation précédente. La collaboration avait déjà mis en évidence la bonne compréhension entre les deux parties, le partage d’une même vision de l’architecture, l’amour des beaux matériaux et la volonté d’accentuer la mise en valeur des végétaux en guise de fil conducteur tout au long de la conception créative. Mais cette fois, François Charlier a pu démarrer en parallèle avec la construction à l’état neuf de l’habitation, ce qui profite bien évidemment à la cohérence de l’ensemble. 

Représentation en 3D du projet lors de la phase d’étude.

Réflexion centrée sur l’utilisation maximale du végétal

La philosophie sous-jacente du bureau d’architectes paysagistes se décline sur trois axes : la conception avec le bureau d’études ; la réalisation avec l’équipe en charge de tous les travaux extérieurs et l’entretien du jardin. Le projet est donc suivi de bout en bout.  François Charlier : « La mise en valeur des arbres, des massifs de fleurs ou de graminées constitue la colonne vertébrale de tous nos projets. C’est notre grande force.  Dans ce projet, des arbres multitroncs entourent les murs et l’architecture de la maison, ils établissent le lien avec le contexte arboré existant. Utiliser les arbres permet de souligner une jolie vue intéressante mais également de masquer une vue un peu moins enthousiasmante. L’architecte-propriétaire avait également prévu deux ouvertures dans les toitures, dans l’idée de les faire traverser par un arbre, pour encore mieux marquer la liaison entre l’architecture et la nature. Et l’écologie est également présente au premier étage grâce à une toiture végétalisée et au second niveau par l’installation de panneaux solaires. »

Le bassin sur plusieurs niveaux apporte une touche de fraicheur.

Interaction avec l’environnement

Hormis la vue très dégagée et ouverte sur la vallée, la parcelle était située à proximité relative de l’E411 et de la N4. Et lorsque le vent souffle de cette direction, cela génère du bruit. Dès lors, la réflexion s’est aussi penchée sur les diverses solutions pour atténuer ces sources de bruit.  L’une d’elle a consisté à aménager une terrasse en bois, en contrebas par rapport aux autres terrasses, entourée d’arbustes persistants, de massifs et de graminées pour dégager un aspect champêtre, structurer et donner du volume à l’espace mais aussi pour atténuer le bruit et protéger du vent. 

François Charlier précise à ce propos : « Les arbres les plus marquants sont le Chico du Canada « Gymnocladus dioica » (l’arbre traversant les toitures), très léger et qui supporte bien la sécheresse et la pollution, le Cerisier d’ornement « Prunus yedoensis » pour sa floraison blanche et le Pterocarya fraxinifolia pour la zone dédiée aux enfants, dont les branches sont suffisamment solides pour qu’ils puissent y grimper en toute sécurité. Mais outre les plantations, le client désirait transférer les poissons de sa précédente pièce d’eau. L’idée ici a été de travailler avec des bassins successifs sur plusieurs niveaux et agrémentés de cascades, car il est bien connu que le bruit de l’eau peut masquer d’autres sons. Donc à nouveau un effet d’atténuation bienvenu.  Et toujours dans un souci de cohérence, nous avons utilisé l’acier Corten en bordure des terrasses et pour matérialiser les différences de niveaux. Il se marie bien avec la couleur verte du gazon et constitue aussi un joli rappel visuel de la couleur du bardage de la maison. Le bois est aussi bien présent, il est utilisé pour la plupart des terrasses, seule la margelle de la pièce d’eau est en pierre bleue. Le bois apporte chaleur et intimité. »   

Au final, ce beau projet, aménagé en cinq mois en cours de chantier de construction de l’habitation, soit de février à juin 2022, est un bel exemple d’audace créative et d’intégration architecturale réussie.  Comme le résume François Charlier : « Nous avons étudié le projet longtemps à l’avance, sur base des plans de la maison, beaucoup discuté afin que les travaux des différents corps de métier sur le chantier soient coordonnés au mieux et que le jardin puisse être prêt et utilisable au plus vite. Et ceci a permis de positionner les plantations et les arbres de façon encore plus concertée. »

Ce n’était pas le cas ici, mais précisons que François Charlier peut aussi se charger de tout le mobilier extérieur haut de gamme en guise de touche finale.  La cohérence de A à Z.  

« * » indique les champs nécessaires

Envoie-nous un message

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Wij gebruiken cookies. Daarmee analyseren we het gebruik van de website en verbeteren we het gebruiksgemak.

Details